Hokusai

20150628_184802

Vous connaissez peut-être cet artiste japonais fascinant. Il a vécu entre la fin du 18ème siècle et le début du 19ème siècle (1760-1849), période pendant laquelle les chinoiseries et la culture nippone peu après, étaient à la mode.

L’heure était à l’orientalisme et l’on collectionnait de tout, du kimono à l’estampe. On pouvait les trouver rue Rivoli ou encore dans le 9ème chez Siegfried Bing. C’est dans cet engouement pour l’envoûtant exotisme que l’art d’Hokusai arriva en 1878, à l’exposition universelle.

Les estampes sont des impressions sur feuilles obtenues à partir de gravures sur bois ou métal. Elles se nommaient « ukiyo-e » traduit par « image du monde flottant ». Il y a l’artiste qui va réaliser le dessin, le graveur et l’imprimeur qui vont travailler de pair pour réaliser le produit final.

Finalement c’est un art très méticuleux et technique. Mais le résultat est sublime. J’aime me perdre dans les paysages poétiques des estampes d’Hokusai.

Je conseille ce livre magnifique qui s’appelle Hokusai aux éditions Larousse. Vous y trouverez ses plus beaux ouvrages et des petites notes sur sa vie et les techniques utilisées.

Comments (0)

Leave a comment