Le burlesque & l’érotisme

20151021_073858 (2)

Ce matin, j’ai reçu THE fameux livre qui s’intitule : Be Burlesque. ô joie ! Dire qu’il traînait sur ma liste depuis un bon bout de temps. La lecture est un de mes délicieux passe-temps. J’aime piocher des idées par-ci par-là notamment celles de Miss Pandora, une blogueuse qui a des lectures très intéressantes.

Sur la photo il y a :

  • Be Burlesque de Chris Do Carmo aux éd du Chêne
  • Burlesque and the art of the teese, un livre sur Dita von Tesse la reine du burlesque (il existe aussi en français)
  • Philosophie dans le boudoir de Sade

Be Burlesque est un livre de témoignages et de portraits de toutes ces figures magiques du burlesque d’aujourd’hui. Un très bel ouvrage que je vous conseille, dans un premier temps pour le plaisir des yeux et également parce que c’est un petit bijou et une mine d’informations. Petit rappel, le burlesque est l’art de se déshabiller (c’est-à-dire l’effeuillage) élégamment, mais sans enlever sa culotte et ses nippies. C’est à la fois un spectacle divertissant et à la fois une sublimation de la femme. On redéfinit la sensualité avec une touche d’humour. Ce n’est en aucun cas de la pornographie. Dans ce livre vous trouverez des interview de LA QUEEN Dita von Teese, ma préférée Sucre d’Orge pour sa douceur et sa sensualité, Scarlett Diamond qui a travaillé avec la marque de lingerie Maison Close, Millicent Binks, Ema Montes, l’hypnotique Vicky Butterfly et bien d’autres. Je vous invite à regarder leurs spectacles sur le net ou d’aller sur le site beburlesque.com pour avoir leurs dates de performance.

Le livre sur Dita von Teese est une sorte de biographie. On y apprend ses mensurations comme le fait qu’elle fasse un 90C. Toutes celles qui pensent que le 90C est une petite taille et qui veulent se refaire les seins, vous avez tort car on peut-être sexy sans faire un 90DD ^^ Vous apprendrez tout un tas de choses sur elles mais je vous laisse découvrir par vous-même 😉 Il y a aussi une partie sur sa carrière dans le fétichisme.

Dans le genre femme fatale j’aime beaucoup Irène Adler, surtout dans son rôle de La Femme dans la série Sherlock. Je trouve qu’elle incarne parfaitement cette image. C’est quand elle ouvre son dressing et qu’elle est en déshabillé vert, que j’ai vraiment vu une femme glamour et envoûtante. Je veux le même !!!!

PS: Je vous conseille de lire au moins une fois dans votre vie la philosophie dans le boudoir, histoire de savoir ce que c’est, mais ne vous attendez pas à un livre érotique. Il l’était très certainement pour l’époque, mais je préfère Anaïs Nin qui est plus poétique ou Guido Crepax à la limite qui est auteur de bandes dessinées.